Lézard des murailles Podarcis muralis (Laurenti, 1768)

Lézard des murailles Podarcis muralis (Laurenti, 1768)


territoire maillé

territoire maillé
Twitter Facebook Linkedin email logo INPN logo OpenObs

Évolution des populations

Plus de 75 % des observations de Lézard des murailles furent réalisées entre 2011 et 2018. L’absence d’observations récentes au sein de mailles autrefois validées est principalement liée à un manque de prospection.

Statuts
  • DE
  • PN
  • LRE
    LC
  • LRF
    LC
  • LRR
    LC
Phénologie (période d'activité)
Chargement des informations...

Chargement des informations...

Carte de répartition
Chargement des informations...

Chargement des informations...

Répartition communale - Lézard des murailles dans leCentre-Val de-Loire au 12/06/2024


Chargement de la carte...

Chargement de la carte...

Choix de la carte


Légende


Observation en 2024
Dernière observation après 2010
Dernière observation entre 2000 et 2010
Dernière observation entre 1980 et 2000
Dernière observation entre 1950 et 1980
Dernière observation avant 1950

Cartographie - Lézard des murailles


Chargement de la carte...

Chargement de la carte...

Répartition des données par région naturelle


Chargement du graph...

Chargement de la carte...

Statuts - Lézard des murailles


Lézard des murailles - Nombre d'observations par décade au 12/06/2024 (Observé vivant)


Chargement du graph...

Chargement de la phénologie...

Liste des observateurs

Chargement de la liste...

Informations diverses


Etat biologique

Type de contact

Chargement ...

Photos de Lézard des murailles


Synthèse régionale 2020

Rédaction issue de la synthèse régionale réalisée par Eric Sansault – Association CAUDALIS dans le cadre des travaux du pôle faune de l'Observatoire régional de la biodiversité du Centre-Val de Loire en 2020 à partir de données produites entre 1960 et 2018.


Situation de l’espèce dans la région

Le Lézard des murailles est le reptile le plus commun de la région. Il est en effet présent dans plus de 95 % des mailles de 10 x 10 km qui possèdent au moins une observation de reptile. Il est présent dans tous les départements et tous les types de milieux, des plus secs au plus humides. Sa présence dans les zones de tourbières ou de marais d’ailleurs souvent lieu à des confusions avec un autre petit lézard marron inféodé aux zones humides, le Lézard vivipare (voir la fiche de cette espèce pour plus d’informations).

Son absence de quelques mailles est normalement liée au manque de prospection. En effet il est fort improbable que cette espèce soit absente d’une maille de 100 km2, même dans le cas où celle-ci serait composée de paysages et de milieux très dégradés.


Évolution des populations

Plus de 75 % des observations de Lézard des murailles furent réalisées entre 2011 et 2018. L’absence d’observations récentes au sein de mailles autrefois validées est principalement liée à un manque de prospection.


Indice de rareté par département

Le Lézard des murailles est commun voire très commun dans tous les départements.


Citation 

Sansault E., 2020. Synthèse des données herpétologiques de la région Centre-Val de Loire (1960-2018). Observatoire Régional de la Biodiversité, France Nature Environnement Centre-Val de Loire, Association CAUDALIS. Consultation du site internet www.natureocentre.org

Taxonomie - Podarcis muralis [77756]